Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le livre d'heures de Dom Bosco
  • Le livre d'heures de Dom Bosco
  • : Commentaires au hasard des actualités, par un père et ses jeunes fils qui vont chercher l'info au lieu d'absorber passivement celle qu'on leur sert.
  • Contact

Recherche

Archives

22 décembre 2014 1 22 /12 /décembre /2014 01:26

Auschwitz_Birkenau.jpg

 

Le nombre de visiteurs du Muséum d’Auschwitz aura dépassé les 1,5 millions à la fin de l’année 2014, selon les dernières estimations. C’est un record.
 
Bartosz Bartyzel, directeur du musée mémorial qui gère l’ancien camp de la mort que les Nazis avaient construit à Oświęcim (Auschwitz en allemand), est d’ores et déjà sûr que le précédent record (1,43 millions de visiteurs en 2012) a été dépassé. Il l’explique par la conjonction de plusieurs commémorations qui ont eu lieu en 2014 et par le prochain 70e anniversaire de la libération du camp par les troupes soviétiques qui sera célébré le 27 janvier 2015.
 
Cela fait sept ans d’affilée que le musée attire plus d’un million de visiteurs. Le seuil a été franchi en 2008. Avant 2001, il n’en attirait pas 500 000.
 
Monument historique majeur qui contribue au devoir de mémoire, le camp de concentration et d’extermination d’Auschwitz est inscrit depuis 1979 au patrimoine mondial de l'UNESCO.
 
Le premier camp, Auschwitz I, avait été construit en 1940 en zone allemande, dès l’invasion de la Pologne par l’Allemagne nazie et l’Union Soviétique. Celui d’Auschwitz-Birkenau (ou Auschwitz II), qui est devenu le musée, a été mis en service à la fin de 1941. Quelque 1,1 millions d’êtres humains ont été exterminés dans les deux camps : juifs, Polonais, roms, tziganes, prisonniers de guerre soviétiques, entre autres.

 

Dans sa bande dessinée Maus, qui lui a valu le prestigieux Prix Pulitzer en 1992, Art Spiegelman n'est pas tendre sur le rôle qu'ont joué les Polonais des années 1930 et 1940 dans la déportation des juifs de Pologne...

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Dom Bosco - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Charlequin 22/12/2014 10:02


C'est un peu gênant, cette manie de faire du fric avec un camp de la mort.

Dom Bosco 22/12/2014 17:18



D'un côté, oui, mais d'un autre ça paye l'entretien du camp. Ce n'est pas que je raffole de ce genre d'endroit, mais c'est utile pour la mémoire, ça tue les arguments des négationnistes.