Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le livre d'heures de Dom Bosco
  • Le livre d'heures de Dom Bosco
  • : Commentaires au hasard des actualités, par un père et ses jeunes fils qui vont chercher l'info au lieu d'absorber passivement celle qu'on leur sert.
  • Contact

Recherche

Archives

6 décembre 2014 6 06 /12 /décembre /2014 16:26

Runestam_carte.jpg

 

Des Suédois qui avaient lancé une bouteille à la mer avec une carte pirate il y a plus de vingt ans viennent de recevoir une réponse, postée depuis le Panama.
 
Eric et Lina Runestam (qui sont frère et sœur) et leur ami Christoffer Högström avaient écrit le message en 1992 à Gothenburg, en Suède. À l’époque, ils étaient enfants. Dans la bouteille, ils avaient placé une enveloppe à leur adresse en demandant qu’on leur écrive si quelqu’un trouvait le message. Après 22 ans d’attente, ils ont enfin reçu une réponse.
 
Leonard Pearson, qui réside à Panama, explique sur la lettre qu’il leur a envoyée : « J’ai utilisé le traducteur de Google qui m’a dit que la lettre était en suédois. J’espère que l’adresse est toujours valable et que ma réponse arrivera aux enfants qui ont envoyé ce message. »
 
Les Runestam avaient perdu de vue leur ami d’enfance Christoffer Högström. Ils l’ont recontacté quand ils ont trouvé la lettre panaméenne dans leur boîte aux lettres. Erik a raconté au quotidien Göteborgs-Posten : « Quand la lettre est arrivée, on avait tous oublié que nous avions jeté la bouteille à la mer il y a 22 ans. On n’avait plus été en contact avec Christoffer depuis qu’on était enfants. Par chance, il habite toujours à la même adresse. »
 
En même temps que sa petite lettre, Leonard Pearson avait renvoyé le papier qu’il a trouvé dans la bouteille et dont les enfants avaient brûlé des parties pour qu’il ressemble à une carte au trésor.
 
Les trois Suédois sont actuellement en train d’essayer de retrouver les coordonnées de Leonard Pearson pour pouvoir lui écrire à leur tour. Celui-ci n’a pas laissé son adresse sur sa lettre.
 




Partager cet article

Repost 0
Published by Dom Bosco - dans Enfances
commenter cet article

commentaires