Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le livre d'heures de Dom Bosco
  • Le livre d'heures de Dom Bosco
  • : Commentaires au hasard des actualités, par un père et ses jeunes fils qui vont chercher l'info au lieu d'absorber passivement celle qu'on leur sert.
  • Contact

Recherche

Archives

16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 16:52

CIA_torture.jpg

 

Le lundi 15 décembre 2014, la Corée du Nord, accusée par l'ONU de violer les Droits de l'Homme, a envoyé une lettre au Conseil de sécurité lui demandant de se pencher plutôt sur les accusations de torture portées par le Sénat américain contre la CIA.
 
« Les sévices infligés à des dizaines de détenus liés à Al-Qaïda et détaillés dans un récent rapport du Sénat sont les violations des droits de l'homme les plus graves commises dans le monde », affirme dans sa lettre la mission nord-coréenne à l'ONU.
 
« Cette question doit être examinée d'urgence au Conseil car elle risque d'avoir un impact imminent et déstabilisateur sur la paix et la sécurité internationales », ajoute sans se démonter le moins du monde l'ambassadeur nord-coréen Ja Song Nam, qui demande la création d'une commission d'enquête pour que les responsables rendent des comptes.
 
En revanche, affirme-t-il, « le supposé problème des droits de l'homme en Corée du Nord n'est qu'une fabrication politique et n'a donc aucun rapport avec la paix et la sécurité dans la région ou dans le monde. »
 
Le Conseil de sécurité doit examiner la semaine prochaine la situation des Droits de l'Homme en Corée du Nord. Il n’a pas encore programmé la date à laquelle il se penchera sur le cas des USA.

 

Ja Song Nam a raison au moins sur un point : la question des Droits de l'Homme en Corée du Nord ne fait peser aucune menace sur la paix et la sécurité du monde.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Dom Bosco - dans Droits de l'homme
commenter cet article

commentaires