Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le livre d'heures de Dom Bosco
  • Le livre d'heures de Dom Bosco
  • : Commentaires au hasard des actualités, par un père et ses jeunes fils qui vont chercher l'info au lieu d'absorber passivement celle qu'on leur sert.
  • Contact

Recherche

Archives

4 décembre 2014 4 04 /12 /décembre /2014 06:15

Nicaragua_canal_Ortega.jpg

 

Pour le président nicaraguayen Daniel Ortega, le canal interocéanique va ramener le canal de Panama au rang de nain, malgré son élargissement actuellement en cours. Pour lui, le creusement du Canal du Nicaragua est le deuxième étage de la révolution qu’il a initiée quand il était membre du FSLN (Frente Sandinista de Liberación Nacional, Front sandiniste de libération nationale).
 
Il en attend la création de 250 000 emplois et il espère que le canal permettra à son pays de sortir de la pauvreté et de devenir une plateforme maritime mondiale.
 
Pas question pour lui, donc, de céder aux critiques de ceux qui lui reprochent d’avoir tourné le dos à la révolution sandiniste et d’avoir compromis le développement économique de son pays.
 
Le président Ortega a, de même, balayé de la main toutes les allégations d’autocratie et d’enrichissement personnel qui lui collent aux basques. Pour lui, ce n’est que de la calomnie à vocation politicienne. Il faut dire qu’il reste très populaire, en grande partie parce qu’il a réussi à laminer l’opposition.
 
Les sondages semblent lui donner raison : la population est dans son ensemble favorable au projet.
 
Mais ces temps-ci, Ortega ne se montre guère : la rumeur le dit atteint d’une maladie de peau et hospitalisé à Cuba. C’est sa femme, Rosario Murillo, qui prononce ses discours.
 
Il reste que ses anciens camarades révolutionnaires du FSLN ont du mal à faire la différence entre un investisseur capitaliste exploiteur du peuple et le président Ortega...

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Dom Bosco - dans Actualité
commenter cet article

commentaires