Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le livre d'heures de Dom Bosco
  • Le livre d'heures de Dom Bosco
  • : Commentaires au hasard des actualités, par un père et ses jeunes fils qui vont chercher l'info au lieu d'absorber passivement celle qu'on leur sert.
  • Contact

Recherche

Archives

11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 11:05

EC175_NHV.jpg

 

Ça y est : Airbus Helicopters a livré ce jeudi 11 décembre 2014 les deux premiers exemplaires de son nouvel hélicoptère EC175 à l’hélitransporteur néerlandais NHV (Noordzee Helicopters Vlaanderen), dont le siège est à Oostende en Belgique.
 
L’EC175 devait initialement être livré en 2012, mais divers retards lui ont fait perdre deux ans. Il a reçu son certificat de type en janvier 2014, et son programme de maintenance a été approuvé peu de temps après.
 
C’est un appareil de la gamme des 7,5 tonnes qui vient compléter la gamme d’Airbus Helicopters en occupant le créneau entre le Super-Puma et le Dauphin.
 
Airbus Helicopters, qui a déjà dû résorber la crise du Super-Puma qui lui a coûté très cher, s’est vu griller la politesse dans ce créneau des 7,5 tonnes par son concurrent Agusta, qui a commercialisé son AW189 avant l’EC175.
 
Et manifestement les clients attendent de voir ce que donneront les premiers mois d’exploitation de l’EC175, notamment en termes de coût de maintenance, pour se décider. C’est une des raisons pour lesquelles Airbus Helicopters a consenti un très net effort d’optimisation de la maintenance de l’appareil – bien qu’il reste certainement quelques fragilités de jeunesse à corriger et quelques essais à conclure.
 
L’EC175, présenté lors de son lancement en 2007 comme le meilleur hélicoptère biturbine de la décennie 2010-2020, arrive alors que cette décennie est déjà bien entamée. Il porte accroché à ses pales une partie de l’avenir de son fabricant.
 
Souhaitons-lui bon vol. Les deux premiers EC175 seront basés à Den Helder, aux Pays-Bas, pour le service des plateformes pétrolières offshore. NHV doit en recevoir cinq ou six autres avant la fin de 2015. S'il fait ses preuves, l'EC175 pourrait intéresser d'autres gros exploitants, dont ceux du marché offshore du Royaume-Uni.
 


Partager cet article

Repost 0
Published by Dom Bosco - dans Hélicoptères
commenter cet article

commentaires