Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le livre d'heures de Dom Bosco
  • Le livre d'heures de Dom Bosco
  • : Commentaires au hasard des actualités, par un père et ses jeunes fils qui vont chercher l'info au lieu d'absorber passivement celle qu'on leur sert.
  • Contact

Recherche

Archives

16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 06:04

Enfield.jpg

 

À Enfield, dans la banlieue nord de Londres, quatre adolescents ont été arrêtés par la police métropolitaine. Âgés de 13 à 14 ans, ils sont accusés de meurtre.
 
Le dimanche 14 décembre 2014, un peu avant 20h, ils avaient essayé de se faire admettre à une soirée à laquelle ils n’étaient manifestement pas invités. À un moment donné, un homme de 52 ans est arrivé, accompagné d’une femme. Habitant dans le même pâté de maisons que celle où avait lieu la soirée, il a échangé quelques mots avec les quatre garçons.
 
Que se sont-ils dit ? Toujours est-il que la discussion a tourné à l’altercation verbale, qui a tourné court quand l’homme a franchi la porte d’entrée de son immeuble pour rentrer chez lui, à Brickland Court, un ensemble immobilier récent.
 
Deux des quatre jeunes l’ont suivi et l’ont alors sauvagement poignardé.
 
Malgré l’intervention rapide de la police et d’une ambulance héliportée, l’homme a été déclaré mort à l’arrivée de l’équipe médicale.
 
Les quatre garçons ont été arrêtés. D’après l’inspecteur en chef Neale Baldock, de la section criminelle de la police londonienne, la victime et ses agresseurs ne se connaissaient pas.
 
Des voisins ont décrit la victime comme un travailleur manuel adorable.
 
Ils ont dit ne pas être trop étonnés qu’un meurtre ait été commis (c’est la troisième agression au couteau en quelques semaines dans ce quartier) mais se dits choqués quand ils ont appris l’âge des assassins.
 
Les quatre garçons ont été maintenus en garde à vue. Deux numéros téléphoniques permettent aux éventuels témoins du crime de se manifester. Un de ces numéros est anonyme, ce qui évite aux témoins de voir leur identité révélée dans la presse ou lors du procès : seule la police sait qui ils sont et attestera de leur témoignage.
 
Le XXIe siècle sera-t-il barbare ? Il en prend le chemin.
 


Partager cet article

Repost 0
Published by Dom Bosco - dans Enfances
commenter cet article

commentaires