Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le livre d'heures de Dom Bosco
  • Le livre d'heures de Dom Bosco
  • : Commentaires au hasard des actualités, par un père et ses jeunes fils qui vont chercher l'info au lieu d'absorber passivement celle qu'on leur sert.
  • Contact

Recherche

Archives

15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 16:10

niqabees_Xinjiang.jpg

 

En Chine, le parlement local d'Urumqi, capitale de la région autonome ouïgoure du Xinjiang, a adopté un règlement interdisant le port en public du voile intégral et des vêtements couvrant le corps entier.
 
Officiellement, cette décision vise à freiner la propagation de l'extrémisme religieux islamiste.
 
Le texte a été adopté le mercredi 10 décembre 2014 par le comité permanent de l'assemblée populaire d'Urumqi. Le site internet du gouvernement régional a néanmoins rappelé jeudi que l'approbation du congrès régional du peuple sera nécessaire avant que ce texte ne puisse prendre effet. Aucun détail du règlement n'a encore été révélé.
 
Selon les responsables, le port du voile intégral et de vêtements couvrant le corps en entier est associé à l'extrémisme religieux. Un récent rapport du Bureau régional des affaires religieuses affirme que le nombre de femmes portant ces vêtements dans le Xinjiang, en particulier dans les régions du sud, a considérablement augmenté au cours des dernières années. Ce rapport estime que cela reflète la diffusion profonde et étendue de l'extrémisme religieux importé de l'étranger, et ajoute que de nombreuses femmes sont obligées de porter ces vêtements.
 
Le gouvernement estime que la propagation de l'extrémisme dans la région à forte population musulmane du Xinjiang a conduit à un nombre croissant d'attaques terroristes. L'élimination de cette menace est l'une des priorités du gouvernement.
 
Le 28 novembre, le congrès régional du peuple avait déjà adopté un règlement interdisant aux gens de porter, ou de forcer les autres à porter, des vêtements ou logos associés à l'extrémisme religieux.
 
Ce règlement interdit aux gens de distribuer et de regarder des vidéos sur le djihad, ou guerre sainte, l'extrémisme religieux et le terrorisme dans ou en dehors des lieux de culte, et exige des chefs religieux de signaler ces activités aux responsables et à la police.
 


Partager cet article

Repost 0
Published by Dom Bosco - dans Actualité
commenter cet article

commentaires