Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le livre d'heures de Dom Bosco
  • Le livre d'heures de Dom Bosco
  • : Commentaires au hasard des actualités, par un père et ses jeunes fils qui vont chercher l'info au lieu d'absorber passivement celle qu'on leur sert.
  • Contact

Recherche

Archives

21 décembre 2014 7 21 /12 /décembre /2014 01:37

OHP.jpg

 

Le président américain Barack Obama a signé l’autorisation de vendre quatre anciennes frégates de la classe O. H. PERRY à Taiwan, retirées du service dans l’US Navy.
 
Le ministère taiwanais de la Défense, qui pensait pouvoir n’en acheter que deux, a exprimé ses remerciements pour cette autorisation, qui s’inscrit dans le cadre de la Loi sur les Relations avec Taiwan par laquelle les USA aident la République de Chine à assurer sa sécurité.
 
Cette Loi sur les Relations avec Taiwan (Taiwan Relations Act) a été signée en 1979, année où les États Unis ont reconnu la République Populaire de Chine. Elle stipule que les États-Unis ont une obligation à aider Taiwan à se défendre.
 
Comme on pouvait s’y attendre, la Chine continentale n’a pas tardé à réagir. Le vendredi 19 décembre, le porte-parole du ministère chinois des Affaires Étrangères, Qin Gang, a martelé que la question taiwanaise faisait partie des intérêts vitaux de la Chine et a qualifié la décision américaine d’ingérence grossière dans les affaires intérieures chinoises, après avoir rappelé que la Chine était opposée à toute vente d’armes américaines à Taiwan.
 
Mais au-delà des postures, ces quatre frégates, conçues dans les années 1980 pour l’escorte de convois, dépourvues de systèmes de communications modernes et équipées d’un système antiaérien dont les missiles ne sont plus fabriqués depuis plusieurs années, ne représentent pas une grave menace pour la Chine.
 


Partager cet article

Repost 0
Published by Dom Bosco - dans Marines
commenter cet article

commentaires