Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le livre d'heures de Dom Bosco
  • Le livre d'heures de Dom Bosco
  • : Commentaires au hasard des actualités, par un père et ses jeunes fils qui vont chercher l'info au lieu d'absorber passivement celle qu'on leur sert.
  • Contact

Recherche

Archives

6 décembre 2014 6 06 /12 /décembre /2014 12:11

swastika_Pomerode.jpg

 

Au Brésil, un hélicoptère de la police qui participait à la traque de preneurs d’otages a fait une étrange découverte : au fond d’une piscine privée, les petits pavés dessinent une croix gammée…
 
La propriété en question est sise dans la municipalité de Pomerode, dans la région de Santa Catarina. La piscine y a été construite il y a 13 ans.
 
Avant d’être détournée par les Nazis, la swastika était largement répandue en Inde où elle symbolisait le bien-être. Elle a été adoptée par des Européens qui voyageaient en Asie, ramenée en Occident en tant que souvenir exotique, utilisée dans des publicités de Coca Cola ou des bières Carlsberg, dans l’écusson d’une unité de l’Armée Américaine pendant la Première Guerre Mondiale, et comme badge du mouvement scout américain.
 
Jusqu’à ce que les Nazis s’en emparent et lui donnent le sens que l’histoire a retenu. En 2007, l’Allemagne a tenté (sans succès) de la faire interdire dans toute l’Europe.
 
Mais il y a 13 ans, c’est-à-dire en 2001, quel Brésilien pouvait ignorer ce qu’elle représente ? La piscine de Pomerode ne date ni du XIXe siècle ni de la Première Guerre Mondiale…
 
D’autant qu’il existe à Pomerode une très forte communauté de descendants de migrants allemands et autrichiens.
 
Mais au Brésil le fait de paver le fond de sa piscine avec une croix gammée ne constitue pas un délit : le propriétaire des lieux n’étant pas connu pour faire de la propagande pronazie, il ne sera pas poursuivi.
 


Partager cet article

Repost 0
Published by Dom Bosco - dans Insolite
commenter cet article

commentaires